Archives mensuelles : août 2013

Les Caennais déjà au point ?

Avec ce premier tour de la Coupe de la Ligue, le Stade Malherbe

de Caen peut confirmer son bon début de saison ! Ambitieux en

Championnat, les Normands veulent aussi briller en Coupe !

D’ailleurs, pour ce premier tour, Caen ne devrait pas avoir de soucis

pour continuer son aventure dans cette compétition. NetBet

donne une cote de 1,77 aux Caennais, alors que les Messins sont

cotés à 4,10 !

La fin de saison avait été catastrophique pour les Caennais et

du coup, ils ont chuté aux pieds du podium et de l’accession.

Aujourd’hui, les Normands veulent repartir du bon pied et ils

viennent d’ailleurs de surclasser le FC Dijon (3-1).

Après une préparation en dents de scies, les hommes de Patrice

Garande ont répondu présents avec les Duhamel, Rothen, Nabab,

Seube, Agouazi…

Du coup, le FC Metz risque de souffrir à D’Ornano ! La Coupe de

la Ligue n’est pas un objectif pour les Messins, car le maintien est

plus important avec notamment un déplacement à Créteil, vendredi

prochain !

Le FC Metz vient de réussir ses débuts après une belle préparation,

car le promu vient de s’imposer dans la douleur devant Laval, 1

but à 0. Les Lorrains ont marqué dans les dernières secondes de la

rencontre, mais ce succès est précieux après de belles prestations

pendant l’été : victoires devant Auxerre ou Lorient…

Le Stade Malherbe de Caen va devoir se méfier de cette équipe

Messine, mais il semble quand même logique de parier en ligne sur

une victoire des Caennais !

La Bretagne veut retrouver son standing !

Relégué de Ligue 1, le Stade Brestois doit vite retrouver l’élite et veut

aussi briller dans les différentes Coupes. Les Bretons doivent renouer

avec leurs supporters, car la saison 2012-2013 a été catastrophiques,

surtout à domicile !

Pour cette rencontre de Coupe de la Ligue entre des anciens

pensionnaires de Ligue 1, NetBet semble assez favorable à

une victoire de Brest. La cote des locaux est de 2,05 et les sites de

paris sportifs en ligne sont peu optimistes pour l’AJA (3,25) !

Le retour d’Alex Dupont est peut-être le meilleur recrutement du

côté de la Bretagne, surtout que de nombreux joueurs ont posé leurs

valises ailleurs depuis cette descente en Ligue 2 !

Les matchs de préparation ont été assez moyens du côté de Brest,

mais les débuts en Ligue 2 ont rassuré le staff. En effet, Brest a

ramené un nul de Châteauroux (3-3) et avec plus de réussite, la

victoire n’était pas très loin. Les Berrichons ont égalisé dans les arrêts

de jeu !

Du coup, ce premier tour de la Coupe de la Ligue face à l’AJ Auxerre

et en plus, à domicile, doit permettre à Brest de se lancer ! Comme

leur adversaire du jour, les Auxerrois ont perdu beaucoup de joueurs

cet été et avant le bon point ramené de Nancy (0-0), ils avaient raté

leur préparation : défaites devant Dijon, Metz, Châteauroux…

Dans son Stade Françis le Basser, il serait préférable de parier en

ligne sur un succès de Brest, qui renouera donc avec son public !

L’OL pourrait être surpris ?

Le mois d’août sera décisif pour l’Olympique Lyonnais, car l’OL doit

impérativement se qualifier pour la phase de poules de la Ligue des

Champions et les joueurs de Rémi Garde doivent lancer leur saison

avec au programme, Nice, Sochaux, Reims et Evian Thonon.

Les Lyonnais doivent donc débuter leur saison avec un maximum

de victoire, surtout que le mercato n’a pas été exceptionnel. De

nombreux départs (Lovren, Gomis, Monzon, Martial…) et seulement

3 arrivées majeur, les latéraux, Miguel Lopes et Henri Bedimo et le

milieu de terrain de Valenciennes, Gaël Danic.

Pas de star pour une formation qui veut jouer la Ligue des

Champions ! Du coup, les sites de paris sportifs en ligne sont plutôt

inquiétants pour le match retour face aux Grasshoppers de Zurich. Le

cote des Suisses est de 2,65 contre 2,30 pour les Lyonnais !

De quoi être assez mitigé, surtout qu’à l’aller, l’OL a eu beaucoup

de difficultés à s’imposer devant les Grasshoppers. Milan Bisevac a

offert la victoire à ses partenaires juste après la demi-heure de jeu et

sur un service de Clément Grenier (1-0).

Avec un seul but d’avance, l’Olympique Lyonnais pourrait souffrir en

Suisse ! Les Grasshoppers de Zurich sont d’ailleurs dans le rythme à

l’inverse de l’OL, car ils ont déjà disputé 4 journées en Super League.

Invaincus, ils viennent de ramener un point assez décevant de leur

déplacement à Lausanne (0-0) !

Parier en ligne sur une victoire de Lyon semble assez risquer, donc

il serait plus judicieux de miser sur un nul ! La cote est de 3,10 et il

permettra à Lyon de se hisser dans les play-offs !

Les records de gains aux paris sportifs

Le but, lorsqu’on mise sur un pari sportif, c’est évidemment de gagner un maximum d’argent. Dans la plupart des cas pourtant on ne gagne rien ou des petites sommes. Il arrive quelquefois que l’on gagne quelques centaines ou quelques milliers d’euros mais cela reste rare. Néanmoins, certaines personnes réussissent à gagner des grosses sommes d’argent pouvant aller de plusieurs centaines de milliers d’euros à plusieurs millions d’euros et ainsi battre des records.
Ces personnes peuvent être de fins connaisseurs habitués aux paris et pratiquant des analyses profondes avant de jouer, mais ça peut aussi être des novices qui ont eu un véritable coup de chance. On dénombre plusieurs records de gains.
Au niveau des paris hippiques, le dernier record français est breton et plus précisément de Plélan-le-Grand en Ille-et-Vilaine. Le vendredi 7 octobre 2011, un joueur a remporté la somme de 10 552 350 euros. Ce dernier avait misé 2 euros sur le Quinté +. Il bat ainsi le précédent record détenu par un parieur de la Moselle. Ce parieur avait remporté 7 451 800,60 euros au mois de novembre 2008, en pariant sur internet.
Le Loto Foot, qui consiste à parier de l’argent sur les matchs de foot, a lui aussi ses records. Le plus gros gain jamais remporté est de 3 millions d’euros remportés le 13 septembre 2008 par un parieur de Talence. Ensuite, c’est un parieur de Léognan qui a empoché, le 14 novembre 1998, environ 2 698 347,61 euros, soit 17,7 millions de francs à l’époque. Pour compléter le podium, on trouve un parieur qui a remporté 14,5 millions de francs, soit environ 2 210 510,75 euros, le 30 juillet 1986.